Le test : MacBook Air 2018

Le test : MacBook Air 2018

Macbook Air 2018 : Design et connectique

La première chose qui frappe c’est le design qui n’a plus rien à voir avec l’ancien MacBook Air. Ce dernier commençait de plus en plus à mal vieillir. Le nouveau modèle est plus léger et les dimensions sont plus contenues. Il est étonnement plus lourd que le MacBook Pro 13 pouces actuel mais il reste plus fuselé. Un dernier point important est sa conception novatrice. Le châssis est constitué à 100% d’aluminium recyclé. C’est un bon point pour l’environnement.

Au niveau des connectiques, l’USB-C qui devient la norme partout et remplace l’ancine MagSafe. Ce MacBook Air possède deux entrées USB-C et elles sont compatibles Thunderbolt 3. Par ailleurs, son Track Pad est équipé de Force Touch. C’est en quelques sorte la version Mac de l’écran 3D Touch de l’iPhone. En fonction de la pression, le résultat sera différent. Enfin, il est équipé de Touch ID. L’identification est ainsi facilitée pour le déverouillage et les paiements. C’est donc un appareil très complet.

Capacités audio et vidéo

Ses capacités audio, même si elles n’égalent pas le MacBook Pro, sont honorables. Selon Apple, le son offert par les haut-parleurs est 25% plus puissant qu’auparavant. L’appareil possède trois micros. Le troisième est utilisé lors de la reconnaissance vocale par Siri.

Au niveau de l’écran, le changement est majeur. En effet, le MacBook Air passe d’un écran 1140x900 pixels sur les anciens modèles à un écran Retina de 2560x1600 pixels sur ce nouveau modèle. L’écran possède une belle qualité d’image. Les couleurs, les nuances et la luminosité satisferont la majorité des utilisateurs même si l’écran n’est pas aussi bon que celui de son confrère, le MacBook Pro.

Performances et autonomie

Ce MacBook Pro utilise un processeur très basse consommation de la gamme Y d’Intel allié à un ventilateur, contrairement au MacBook de 12 pouces. Ce processeur est gravé en 14 nm et sa fréquence peut aller jusqu’à 3,6 GHz. Graphiquement, il ne faudra pas s’attendre à des miracles car il s’agit d’un GPU intégré. Il est bien entendu possible de moduler les capacités du MacBook Air. Ainsi la RAM peut monter jusqu’à 16 Go et le disque SSD jusqu’à 1,5 To.

Concrètement, ce MacBook Air se montre très véloce pour les usages courants mais n’est évidemment pas adapté au gaming. Au niveau de l’autonomie, le MacBook Air tiendra entre 7 et 8h si vous l’utilisez pour des tâches variées telles que de la retouche d’image, de la navigation web et du multimédia.

Un bon compromis

Finalement, ce nouveau MacBook Air est un bon compromis entre puissance et légèreté. Il conviendra à la majorité des utilisateurs et ses fonctionnalités telles que Touch ID facilitent la vie et deviennent vite des incontournables.

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url with http://)
* Comment:
Type Code